Faqs

PRODUIT

Le grès cérame est un matériau céramique à très faible absorption d'eau (moins de 0,5 %), ce qui lui confère la propriété d'être résistant au gel, ce qui en fait le matériau le plus recommandé pour les installations extérieures. En outre, elle présente des caractéristiques de dureté et de résistance qui la rendent supérieure aux autres types de produits céramiques.

La céramique est composée de matériaux naturels et de nombreuses variables dans le processus de production peuvent affecter le produit final, tant en termes de tonalité que de calibre (taille). C'est pourquoi les produits sont teintés et calibrés, afin de garantir aux clients l'uniformité du produit qu'ils reçoivent.

Il y a deux raisons à cela:

  • D'une part, la céramique est composée de matériaux naturels et le processus de production comporte de nombreuses variables qui peuvent affecter le produit final. De petites variations dans les matières premières, la composition ou les paramètres de fabrication peuvent entraîner de légères différences de couleur. Pour cette raison, nos produits sont toniques.
  • En revanche, certains de nos produits ont une forte détonation, afin de ressembler le plus possible aux produits naturels qu'ils imitent (bois, pierre, argile...). Dans ces cas, il n'est pas conseillé de comparer le produit pièce par pièce, mais de réaliser un panneau avec plusieurs pièces afin d'observer l'effet de la détonation. Le niveau de détonation de chaque modèle est identifié dans notre catalogue.

Le ton des plinthes ne doit pas être acheté avec le ton de la base sur le même plan, c'est-à-dire côte à côte. Il s'agit de matériaux qui sont conçus pour être placés à un angle de 90° les uns par rapport aux autres. Le changement d'angle fait que la lumière provoque un changement d'ombre. Pour les comparer correctement, il faut les voir tels qu'ils seront posés à l'avenir, c'est-à-dire la base sur le sol et la plinthe contre le mur.

Faqs

REGLEMENTATION

Il existe une norme applicable aux carreaux de céramique. Concrètement, la norme UNE-EN-ISO 14411 définit la classification, les caractéristiques et les exigences auxquelles doit répondre ce type de produit. En outre, il existe des réglementations spécifiques pour chacune des caractéristiques techniques qui doivent être respectées, ainsi que les tests normalisés pour les obtenir. GAYAFORES respecte toutes les exigences, mais de telle sorte que nos plages d'acceptation sont beaucoup plus strictes que celles établies par la réglementation, afin de garantir la satisfaction du client avec notre produit.

Les réclamations ne doivent pas être traitées pour des matériaux qui ont déjà été posés. D'une part, il incombe à l'installateur de vérifier le matériau avant la pose. En outre, bon nombre des plaintes concernant le matériel installé sont généralement dues à une installation, une utilisation, un nettoyage ou un entretien incorrects. Seules les réclamations dans lesquelles le défaut est dû à un problème du matériau qui n'apparaît pas avant un certain temps doivent être acceptées. Ce fait est indiqué sur toutes les boîtes de nos produits.

Faqs

INSTALLATION

Les produits en grès cérame (groupe BIa) se caractérisent par une très faible absorption d'eau. C'est pourquoi tous les types de matériaux de collage ne conviennent pas à ce type de produit. Les matériaux de collage recommandés doivent présenter une adhérence chimique. C'est pourquoi il convient d'utiliser au moins un ciment-colle de type C2, bien que des matériaux de collage plus performants (type D ou R) puissent être utilisés. En aucun cas, la pose de carreaux ne doit être effectuée selon les méthodes traditionnelles de mortier et de sable. Vous trouverez ci-dessous un lien vers un document très complet sur les matériaux de liaison:

Le grès cérame (groupe d'absorption BIa) se caractérise par une résistance et une dureté élevées, il faut donc tenir compte de certaines considérations. Ce matériau peut être coupé avec un cutter traditionnel pour céramique sèche ("ruby"), mais en choisissant un rouleau adapté à ce type de produit. En particulier, pour les carreaux de porcelaine, il faut utiliser les rouleaux rubis suivants : TM-TX01992, TM-TX01959 et TZ-TX 01900. Ils peuvent également être découpés sans problème à l'aide d'une scie radiale ou par découpe au jet d'eau.

Vous trouverez ci-dessous une vidéo du fournisseur habituel d'équipements de coupe, avec un équipement installé pour la coupe de carreaux de porcelaine:

En ce qui concerne le choix des produits, l'idéal est de choisir des matériaux à faible absorption d'eau. Dans ce cas, nos produits en grès cérame sont parfaits. En outre, le produit doit être posé de la bonne manière, avec le bon matériau de liaison et une pose en couche mince. Et surtout, dans les zones humides, le matériau d'injection joue un rôle fondamental, car il doit avoir un niveau élevé d'imperméabilité ; pour cette raison, il faut choisir des matériaux d'injection de type cimentaire amélioré (CG2(W)) ou des résines réactives (RG).

Non. La pose de carreaux "collés", également appelée "style valencien", est une technique qui n'est pas recommandée de nos jours. Elle n'est encore utile que pour les matériaux poreux à forte absorption d'eau. En revanche, elle est totalement déconseillée pour les matériaux actuels, notamment pour les carreaux de porcelaine et les grands formats. La technique recommandée pour la pose des carreaux est celle du "lit mince", qui consiste à appliquer le matériau de liaison à l'aide d'une truelle dentelée.

  1. En ce qui concerne le produit, les carreaux de porcelaine doivent toujours être choisis, en raison de leur faible absorption d'eau. En outre, il doit présenter une résistance adéquate au glissement.
  2. Pose d'une fine couche avec le matériau de collage approprié.
  3. Il est important d'utiliser des joints de dilatation et un matériau de jointoiement approprié, de préférence avec un haut degré d'étanchéité.
  4. Pentes appropriées pour l'évacuation de l'eau.

Comme indiqué sur nos boîtes et dans notre catalogue, les matériaux longs de type lattes doivent être bloqués à 15%. Cette recommandation minimise l'effet de la planéité des pièces que peut avoir ce type de produit et assure une finition optimale après la pose.

Les carreaux céramiques ne doivent pas être posés sans joint, car ces joints ont une triple fonction:

  1. Absorber les contraintes de compression et de traction qui peuvent se produire.
  2. Pour éviter les problèmes d'humidité, dus à la diffusion de vapeur des couches inférieures.
  3. Absorber les écarts dimensionnels (en longueur et en largeur) des tuiles.

La largeur du joint de carrelage à carrelage doit être choisie en fonction du type et du format du carrelage, de ses tolérances dimensionnelles, du type de support... Conformément à ces considérations, les recommandations sont les suivantes:

  • Un joint entre 1,5 et 3 mm est recommandé pour les matériaux présentant une très faible variation dimensionnelle, tels que les produits rectifiés.
  • Un écart entre 3 et 5 mm est recommandé pour les grands formats sur des substrats stables.
  • Un joint de 5 mm ou plus est recommandé pour les matériaux présentant une faible régularité dimensionnelle, les substrats instables...
  • Le matériau céramique ne doit pas être posé sans joint.
  • Outre les considérations purement techniques, les considérations esthétiques sont également importantes, c'est pourquoi on peut utiliser un joint plus grand que celui qui est techniquement recommandé, dans le but d'avoir une meilleure finition.

Vous trouverez de plus amples informations dans le document suivant (page 42):

Il est très important de bien choisir le matériau du coulis, afin qu'il remplisse ses fonctions (absorption des contraintes, résistance, durabilité, isolation, etc.) En général, l'utilisation du "coulis de gypse" n'est pas recommandée, car il ne remplit pas ces fonctions. Il faut utiliser des matériaux cimentaires (type CG) ou résineux (type R). Vous trouverez ci-dessous un lien vers une page spécialisée sur ce sujet, afin de faire le bon choix pour votre usage (page 45):

De nos jours, il existe des matériaux de jointoiement disponibles dans différentes teintes. Lors du choix de la couleur de ce matériau, il faut tenir compte des aspects esthétiques (combinaison de couleurs, continuité de ton,...) ; mais il faut aussi tenir compte des aspects techniques, comme la propreté (un coulis foncé avec un produit clair peut se salir).

En plus des joints de carreaux à carreaux, il est nécessaire de laisser des joints de mouvement dans la pose des carreaux (joints structurels, périmétriques et de dilatation), tant dans les sols que dans les murs. Leur but est d'absorber les contraintes de tous les éléments impliqués dans l'installation du carrelage, puisque ce système comprend le matériau du carrelage céramique, le matériau de collage et le substrat. Tous ces éléments et leurs interactions peuvent subir des variations, soit en raison de mouvements structurels, de changements de température et/ou d'humidité...
Par conséquent, lors de la pose du matériau céramique, il est nécessaire de tenir compte de ces types de joints, tant structurels que périmétriques.
En règle générale, les joints de mouvement doivent être placés tous les 16-25 m2 à l'extérieur ou 25-40 m2 à l'intérieur. Cependant, il existe de nombreux facteurs architecturaux (taille du carreau, forme de la pièce, facteurs supplémentaires tels que le chauffage par le sol ou la lumière directe du soleil,...), qui peuvent modifier ces critères généraux, pour lesquels une étude par un technicien qualifié sera nécessaire.

Vous trouverez de plus amples informations dans le document suivant (page 52):

Faqs

RECOMMANDATIONS

Grâce à ses caractéristiques techniques, le grès cérame est le matériau le plus polyvalent. Il peut donc être posé sur des murs et des sols, à l'intérieur et à l'extérieur, en respectant toujours les règles de pose appropriées.

Ce n'est pas du tout conseillé. Il s'agit généralement de matériaux présentant une texture spécifique pour assurer une bonne résistance au glissement, ce qui peut rendre difficile l'entretien régulier et le nettoyage à l'intérieur de la maison.

Le grès cérame peut être utilisé pour être placé à l'intérieur des piscines. Il suffit de faire attention aux produits de nettoyage utilisés, car certains sont très agressifs (comme le salfumán) et peuvent même endommager l'émail du carreau.

Le matériau en porcelaine peut également être utilisé sans problème sur toute la surface de la piscine, dans ce cas il est indispensable de choisir un produit avec une résistance au glissement adéquate, classe C3 selon le Code Technique du Bâtiment (CTE).

Les sols en céramique sont idéaux pour être utilisés avec un chauffage par le sol. Leur masse thermique et leur conductivité élevée permettent d'obtenir un plancher qui fournit rapidement de la chaleur rayonnante et qui retient également bien la chaleur, ce qui rend le système très réactif et efficace.
Le choix d'un sol en céramique avec chauffage par le sol permet de chauffer les pièces de manière douce et uniforme, de sorte que le sol en céramique se transforme en une surface confortable et accueillante.
La chaleur rayonnante du chauffage par le sol n'assèche pas l'air comme c'est le cas de nombreux systèmes conventionnels et ne déplace pas la poussière qui peut favoriser les réactions allergiques.

Les mosaïques conservent les caractéristiques techniques des carreaux de base dont elles sont issues. Il n'y a donc aucun problème à les poser comme revêtement de sol. Toutefois, une attention particulière doit être apportée à la pose correcte de ce type de matériau.

Il n'y a aucun inconvénient à placer un produit en porcelaine sur l'extérieur d'une cheminée ou d'un barbecue. Cependant, il ne doit pas être utilisé à l'intérieur de la cheminée, où il est plus judicieux d'utiliser des matériaux réfractaires.

Pour un garage, les matériaux à haute résistance mécanique sont recommandés, comme les carreaux de porcelaine, bien qu'une installation correcte soit également essentielle.

En outre, il est recommandé de choisir des produits faciles à nettoyer, tant au niveau du ton que de la texture.

Nous vous recommandons de choisir des modèles aussi légers que possible, car les marques laissées par les pneus seraient plus visibles.

Nous vous rappelons qu'il est essentiel de les poser correctement sans espaces sous les pièces, étant nécessaire de les poser avec du ciment colle type C2 et un double encollage.

Les matériaux avec reliefs sont généralement recommandés pour une installation en tant que revêtement mural (groupe de pose W), car ils peuvent causer des problèmes lorsqu'on marche dessus lorsqu'ils sont posés sur le sol. En outre, les crêtes de ces reliefs subiront une usure plus importante que les parties inférieures. Il n'est donc pas recommandé de poser des carreaux avec des reliefs sur le sol.

Faqs

UTILISATION ET ENTRETIEN

Il est fréquent que les problèmes de saleté et de nettoyage soient causés par un nettoyage incorrect à la fin des travaux, et plus précisément par l'existence de restes de matériau de jointoiement que, lors du "nettoyage", nous répartissons uniformément sur toute la surface. Ce qui se passe, c'est qu'il reste une fine pellicule de ces coulis ou matériaux de liaison, pratiquement inappréciable, qui ne fait que retenir la saleté.

Par conséquent, lorsque cela se produit, il est nécessaire d'effectuer un "nettoyage de fin de chantier" complet, en éliminant ces restes à l'aide de produits nettoyants détartrants spécifiques ou "dissolvants", provenant toujours de fournisseurs prestigieux et en respectant scrupuleusement les recommandations d'utilisation.

La plupart des restes de matériau de collage ou de jointoiement qui doivent être nettoyés après un travail peuvent être éliminés avec de l'eau, à l'aide d'une serpillière ou d'un chiffon. Cependant, certains restes de matériaux peuvent être plus difficiles à nettoyer, soit par leur nature même, soit parce qu'ils sont incrustés dans le relief des carreaux eux-mêmes. Pour ce nettoyage, n'utilisez pas de salfumán. Nous recommandons l'utilisation de produits spécifiques, tels que celui que nous vous proposons ci-dessous:

Pour le nettoyage quotidien des carreaux, utilisez uniquement de l'eau chaude et un détergent ménager ou de l'ammoniac dilué. Ne pas utiliser de produits agressifs ou contenant des acides, notamment de l'acide salfmanique ou fluorhydrique.

Les carreaux de porcelaine (groupe d'absorption BIa) se caractérisent par leur grande résistance et leur dureté. Lorsque vous essayez de percer un trou, vous devez utiliser une mèche spécifique pour ce type de matériau, ainsi qu'une perceuse d'une puissance appropriée et aux révolutions indiquées par le fabricant de la perceuse. En outre, il est recommandé de donner un petit coup avec un clou à l'endroit à percer afin de "casser" la surface vitreuse du carreau. Il est recommandé d'utiliser des perceuses électriques sans mode marteau. Voici des exemples de forets pour les carreaux de porcelaine:

Une fois que la surface des carreaux de céramique a été endommagée, il n'existe aucune technique de réparation fiable. La meilleure recommandation que l'on puisse donner est le remplacement de la tuile affectée.

Les carreaux de céramique ne doivent pas être polis. Cette technique convient à d'autres matériaux, comme la pierre naturelle ou le terrazzo.

Les taches blanches sur le sol sont généralement dues au calcaire présent dans l'eau. Il existe différents produits qui peuvent être utilisés pour les éliminer, des produits anti-calcaire disponibles dans le commerce aux produits tels que le vinaigre ou le citron. L'effet de l'un ou l'autre dépendra de la quantité de calcaire accumulée.

À la fin des travaux de pose de carrelage et de jointoiement, il est habituel qu'il reste une fine pellicule de ces joints ou matériaux de liaison, pratiquement imperceptible, qui a tendance à retenir la saleté. Lorsque cela se produit, il est nécessaire de procéder à un "nettoyage final" approfondi, en éliminant ces restes avec la technique appropriée.

La plupart des restes de matériau de collage ou de jointoiement qui doivent être nettoyés après un travail peuvent être enlevés avec de l'eau, à l'aide d'une serpillière ou d'un chiffon. Toutefois, certains restes de matériaux peuvent être plus difficiles à nettoyer, soit en raison de leur nature, soit parce qu'ils sont incrustés dans le relief des carreaux eux-mêmes. Pour ce nettoyage, il n'est pas recommandé d'utiliser du salfumán, mais plutôt des produits spécifiques, des détartrants ou des décapants pour carreaux, toujours auprès de fournisseurs fiables, et en respectant scrupuleusement leurs recommandations d'utilisation.

Vous trouverez ci-dessous un exemple de ce type de produit:

gayafores FAQs

Volver arriba